Aurélien, monsieur Camomille

Direction l’Isère pour faire connaissance avec Aurélien, notre petit producteur de camomille made in France.

Fleurs de camomille lors de la récolte

Notre camomille pousse à moins de 200 km de chez nous

C’est en Isère, dans le petit village de Panossa, qu’Aurélien s’est installé en 2010 en tant qu’agriculteur.

Parti de rien, il a choisi de se spécialiser dans des cultures spécifiques. Sa chouchoute ? C’est la Matricaria recutitat ou la camomille si vous préférez !

D’abord sauvage, cette belle plante est aujourd’hui cultivée dans une grande partie de l’Europe.

Aurélien lui, en cultive un petit moins de 15 hectares autour de chez lui.

De la terre à la tasse

La camomille est une plante plutôt exigeante.

Avant de la semer vers la fin du mois de novembre ou début décembre, il faut préparer le terrain : le sol est d’abord labouré avant d’être gratté en surface.

Juste après les semis, il faut encore « rouler » le sol pour s’assurer que les graines sont bien en place.

Dans quelques mois, de jolies petites fleurs blanches et jaunes pointeront le bout de leur nez. Plus elles seront récoltées vite, plus leurs principes actifs seront concentrés !

Le pouvoir des fleurs

C’est généralement autour du 20 mai, en pleine floraison qu’Aurélien grimpe sur son tracteur pour débuter sa récolte.

Place ensuite au séchage dans des bennes ventilées à température douce entre 30 et 35 degrés.

Après une centaine d’heures de séchage, les capitules floraux séchés sont de retour sur l’exploitation, prêts à être mis en sac et à prendre la route : direction le terrier des 2 Marmottes !

Camomille fraîchement récoltée par le producteur
Articles en lien
des 2 Marmottes